Nous voila donc a Otavalo,petite ville au nord de Quito , célèbre pour son marche artisanal du samedi,l un des plus grand d Ecuador, et le plus touristique aussi . Mais avant Otavalo,nous nous sommes arrêtés  4 jours a Quito ,pour visiter cette superbe ville , surtout son quartier historique,la ville moderne n offrant a nos yeux  peu d intérêts .Nous logeons a l hotel Mediodia , calle guayaquil,dans le quartier historique donc ,pour 16 usd .Un peu vieillot,il a plut dans notre première chambre,nous obligeant a un changement précipite d habitacion .Bon revenons a Quito.C est la capitale de l'Equateur . Le Grand Quito du District métropolitain compte plus de 2 millions d'habitants et continue de s'accroître rapidement.

La ville s'étend du nord au sud sur 50 km de longueur, à une altitude de 2 850 m, sur les flancs du volcan Guaga pinchicha . Son nom vient des tribus Quitus qui précédèrent les Caras. Si on la dit 'fondée' par les colons espagnols le 6 décembre 1534, en réalité les Incas s'y étaient établis quelque 50 ans auparavant, s'installant dans une zone déjà habitée depuis presque 2500 ans.Le centre névralgique de Quito se situe au nord de la ville.Plus au sud se trouve le centre colonial historique, un point de passage obligé pour tous les touristes. L'UNESCO a d'ailleurs déclaré Quito Patrimoine de l'Humanité en 1978 pour son architecture coloniale.La ville historique compte de nombreux monuments et églises,dont l Eglise de la compagnie de Jesus ,mise en chantier en 1605 et   terminée en 1668, le travail de finition de la façade et des murs intérieurs, où chaque centimètre est habilement décoré, souvent avec de fines lames d’or, prendra un siècle de plus. Il faut 160 ans pour que l’église soit complètement achevée .La place San Francisco ,construite sur l ancienne place de marche de la ville inca ,est l une des plus grande de la ville.Elle est bordée sur trois cotes par des demeures coloniales a un étage ,le quatrième cote est occupe par l immense monastère de San Francisco ,le plus grand bâtiment colonial et la plus ancienne église de la ville . La plaza de l independencia également , avec le palais présidentiel et la mairie ,est un lieu agréable . Nous montons au Panecillo , colline qui domine la ville, d ou nous avons  une idée de son étendue immense. Malheureusement ,le ciel nuageux ,nous empêche de voir les volcans aux alentours .

Le jeudi donc, nous quittons Quito,pour Otavalo , domine par le volcan Imbabur 4600m et  son célèbre marche qui a lieu le samedi . Mais sur la Plaza de los ponchos ,c est tout les jours mercado .Marie est a son aise ,moi un peu moins . On a acheter un sac de plus pour ramener les achats ,et comme il nous reste encore presque  4 mois , ça va pas être commode . Bon sinon ,on a un super hôtel ,a 20 usd ,qui donne sur la place,avec balcon et tout le confort.Il est tenu par un jeune colombien , Robinson, très sympa,qui nous donne des tuyaux sur la Colombie , dont nous franchirons la frontière vendredi ou samedi a Ipiales .  Sinon a Otavalo on a fait quelques ballades,mais la pluie journalière nous a bien embêté . Aujourd hui ,17 mars , nous quittons Otavalo pour Ibarra a 30 kms ,  plus haut nord . Nous y resterons jusqu a vendredi . Et comme d habitude ,il pleut. Nous logeons a l hotel Lago Azul  ,a 22 usd ,avec le petit dej .